apostrophe-info

Pourquoi effectuer des contrôles structurels sur un bâtiment ?

Lorsque vous achetez une maison, surtout s’il s’agit d’un bâtiment obsolète et non récemment achevé, il est bon de vérifier également les aspects « physiques » de la propriété, c’est-à-dire son état structurel, sa santé, les caractéristiques des finitions, etc.

Pourquoi devez-vous effectuer des contrôles structurels sur un bâtiment ?

En effet, si vous envisagez d’acheter un bien immobilier à rénover, il est utile d’avoir une idée des travaux qui devront être effectués et des coûts y afférents, afin de pouvoir évaluer la réelle utilité de l’achat.

Mais le contrôle de la solidité structurelle d’un bâtiment est particulièrement important aussi pour la sécurité, car dans le pays une grande partie du patrimoine bâti est plutôt ancien, de plus l’Italie est fréquemment sujette aux tremblements de terre et à l’instabilité hydrogéologique, et les bâtiments n’ont pas toujours été construits dans le plein respect des réglementations techniques qui, entre autres, étaient encore moins sévères dans le passé qu’aujourd’hui.

Quels sont les contrôles structurels à effectuer avant d’acheter une maison à rénover ?

Étant donné que pour évaluer la solidité structurelle d’une maison, il conviendra de s’appuyer sur les conseils d’un technicien, et de préférence d’un ingénieur en structure, on peut dire que la première chose à vérifier « à l’œil nu » sera la présence d’une éventuelle image fissurée sur les murs du bâtiment, c’est-à-dire la présence de fissures et de lésions qui peuvent indiquer une perturbation en cours. La forme, la taille et la direction des fissures sont en fait une indication de toute instabilité qui pourrait affecter les fondations du bâtiment.

Un premier contrôle de l’extérieur devra vérifier si les murs sont parfaitement d’aplomb, c’est-à-dire verticaux. Un point à examiner en particulier sont les bords et les espaces entre une fenêtre et une autre. En fait, ce sont les points faibles de la structure et ceux où l’effondrement est le plus probable. Les fissures sont donc particulièrement visibles dans les angles entre les murs et entre le rebord de la fenêtre et l’architrave de la fenêtre du dessous.

Toutefois, la présence de blessures isolées ne doit pas être une source d’inquiétude. Plus graves sont celles qui se produisent en groupe ou les déformations de la paroi, comme une inclinaison autre que verticale ou un « penchant ». S’il y a des paires ou des groupes de fissures à l’extérieur, il faut également les vérifier à l’intérieur du bâtiment pour voir si elles sont de passage. Il faut cependant être prudent, car le plâtre étant plus élastique que les structures sous-jacentes, il ne peut présenter que quelques lésions capillaires et cacher des lésions internes plus importantes. Pour plus de sécurité, il sera donc conseillé de faire un décollement minimum du plâtre et de mettre à nu la maçonnerie.

Contrôler le sol aussi 

D’autres contrôles doivent être effectués sur les structures horizontales, c’est-à-dire les planchers et les pentes de toit. Pour les sols, il est nécessaire de vérifier s’ils sont parfaitement plats. Si elles présentent des creux dans la partie centrale, cela signifie que les poutres existantes, qu’elles soient en bois, en fer ou en béton, ne sont plus suffisantes en nombre et en taille pour résister à la charge à laquelle elles sont soumises. Si, en revanche, la dépression se trouve sur les côtés, le problème est dû au nœud entre le mur et le sol : il pourrait s’agir du premier qui ne peut plus supporter le poids ou de la poutre en bois pourrie ou rouillée si elle est en fer.

Même dans le cas de la dalle de sol, vous pouvez vérifier s’il y a des fissures, qui peuvent se présenter sous la forme d’une rupture dans les dalles de sol ou dans le joint entre une dalle et une autre. Si les fissures sont proches les unes des autres et plus ou moins parallèles aux murs, cela signifie que le mur et les murs ne sont plus solidaires l’un de l’autre.

En ce qui concerne les greniers qui sont vendus comme étant habitables, il est particulièrement important d’évaluer la capacité portante du grenier et l’isolation du toit. Le technicien responsable, sur la base des événements présents, pourra établir un diagnostic de toute perturbation en cours, en rechercher la cause et indiquer les solutions possibles, ainsi qu’évaluer les coûts nécessaires à l’intervention.

Quitter la version mobile