apostrophe-info

4 exercices pour remodeler vos fesses

Les fesses sont l’une des zones du corps que les femmes aspirent le plus à perfectionner. Il n’est certes pas facile d’y parvenir, mais ce n’est pas non plus impossible. C’est pourquoi il est nécessaire de disposer d’une série d’exercices pour les fesses qui peuvent vous aider à atteindre l’objectif souhaité. Croyez-nous, il n’y a pas de mystère.

Tout d’abord, les fessiers sont divisés en trois parties : le grand fessier, le moyen fessier et le petit fessier. La plupart des exercices pour les fessiers font appel à ces trois parties. En revanche, certains exercices se concentrent sur une seule partie. Un résultat positif dépend d’une série d’exercices intenses.

Ces exercices pour les fesses peuvent soit aider uniquement ce groupement de muscles, soit il en existe qui étendent l’entraînement à d’autres parties. Découvrez quatre exercices importants pour entraîner les fesses et obtenir des fesses parfaites.

Découvrez 4 exercices de fessiers qui promettent de remodeler vos fesses

1 – Squat de sumo

Tout d’abord, cet exercice consiste à réaliser l’exercice en écartant les pieds et en les tournant légèrement vers l’extérieur. En outre, il faut contracter l’abdomen, en maintenant la colonne vertébrale aussi droite que possible, en se concentrant sur la contraction des fessiers pendant l’exercice.

Lors de l’exécution, descendez jusqu’à ce que vos genoux et vos hanches soient complètement pliés. Étendez vos genoux et vos hanches jusqu’à ce que vos jambes soient en position verticale. Effectuez 20 répétitions, 3 fois avec un intervalle de 40 secondes.

2 – Back squat sur le step

Au départ, la colonne vertébrale doit être alignée sur la barre et bien droite. La barre doit également être placée sur le dos au niveau des épaules. L’ensemble du pied avant doit être placé sur la marche et le pied arrière doit être sur la pointe du pied.

Pendant le squat, gardez votre abdomen contracté, la colonne vertébrale droite, le pied à plat sur le sol et le genou fléchi, ne laissez jamais le genou aller devant le pied. Faites 15 répétitions de chaque côté, et répétez 3 fois avec un intervalle de 40 secondes.

3 – Abduction de la hanche debout sur une poulie basse

Tout d’abord, en vous tenant debout, avec le côté de votre corps positionné vers l’attelle, vous devez attacher la tirette basse à votre cheville et vous tenir un peu à l’écart de l’attelle. La main opposée à la jambe à travailler doit être appuyée sur l’appareil pour aider à stabiliser votre posture.

En faisant cela, gardez le poids du corps sur la jambe d’appui, vous pouvez laisser le genou partiellement plié pour une meilleure stabilisation, levez la jambe en abductant la hanche le plus possible pour maintenir la contraction du muscle. Faites 15 répétitions, 3 fois avec un intervalle de 30 secondes.

4 – Rigidité

Debout, les pieds écartés à la largeur des épaules, tenez la barre à la largeur des épaules, soit avec les mains face au corps, soit avec une main face au corps et l’autre vers l’extérieur. Ce faisant, vos genoux doivent être immobiles, et vous devez rejeter vos épaules en arrière.

Descendez avec la barre près du corps, il est important de ne pas fléchir la colonne lombaire ou thoracique. Descendez jusqu’à ce que votre colonne soit parallèle au sol, puis revenez à la verticale. Faites 15 répétitions de 3 séries avec un intervalle de 40 secondes.

Quitter la version mobile